Archives par étiquette : teinture végétale

Du noir avec la noix de galle et le sulfate de fer

Le noir de la noix de galle, associée au sulfate de ferLes tanins réagissent avec le sulfate de fer pour donner des couleurs allant du gris au noir, solides, sur toutes les fibres et sans besoin de mordant. La noix de galle en particulier, est connue pour la fabrication d’une encre noire, associée au sulfate de fer. Attention, la recette qui suit utilise une forte concentration de sulfate de fer, qui abîme les fibres animales. Le résultat est d’ailleurs bien meilleur sur les fibres végétales.

Continuer la lecture

Post-bain basique et sulfate de fer avec la racine de rhubarbe

Avec des racines de rhubarbe. En haut, post-bain alcalin, au centre, pas de post-bain, en bas, post-bain au sulfate de fer.La teinture avec des racines de rhubarbe est très gratifiante à réaliser. D’une part, il n’est pas nécessaire de mordancer la laine, ce qui élimine une étape qui peut être impressionnante quand on débute. D’autre part, l’extraction de la couleur est facile à réaliser. Et enfin, à l’aide de « post-bains », on peut grandement modifier la couleur obtenue. La couleur de départ est un beau jaune d’or soutenu, qui peut virer à l’orange ou au vert olive.

Continuer la lecture

Les couleurs de la nature

Voici quelques photos d’une partie des teintures naturelles que j’ai réalisé ces dernières années. Les supports sont variés, souvent de la laine, mais aussi du coton, du lin, de la soie. Il est bien sûr possible de teindre des fibres avant filage, et même avant cardage.

Indigo et pastel : teinture à la cuve

Ce sont deux plantes contenant de l’indigotine, un pigment bleu. Le Pastel, Isatis tinctoria, pousse dans toute l’Europe, tandis que l’on ignore l’origine de l’indigotier, indigofera tinctoria, plante des régions chaudes, parce que sa culture est trop ancienne (plus de 4000 ans !).

Il existe d’autres plantes à indigo, en particulier la renouée des teinturiers, Persica Tinctoria, originaire d’Asie.

Continuer la lecture

Le mordançage

Qu’est-ce que le mordançage ?

C’est une étape préalable à la teinture végétale, nécessaire dans la plupart des cas pour que la teinture se fixe et soit solide aux lavages et à la lumière. Le mordançage créée un pont chimique entre la fibre et la teinture, car la teinture seule n’est  pas toujours apte à se fixer sur la fibre.

Continuer la lecture